Une centaine de pots cette année entre les petits pois du printemps, la ratatouille, la sauce tomate, les plats cuisinés, les potages divers...

Petits pots cuisinés avec amour et que nous retrouverons avec plaisir cet hiver mais aussi le printemps prochain. C'est sûr, c'est un peu de travail mais, pour qui apprécie le fait-maison et des plats de qualité, c'est un vrai plaisir de faire ses conserves. Seul inconvénient, avoir de la place pour les stocker. Pourquoi conserver ? la provenance des produits est sûre ; conserves bio garanties sans adjuvants, colorants, émulsifiants pour un coût défiant toute concurrence ; la conserve est disponible tout de suite, il suffit de réchauffer. Un petit geste pour l'environnement : l'eau utilisée pour la conservation sert à arroser mes plantes.

Si je privilégie majoritairement les produits frais même en hiver ; la conserve nous sauve souvent quand nous rentrons tard et que nous n'avons pas le temps de cuisiner, été comme hiver. C'est notre repas rapide du soir.  Rien de tel que d'avoir juste un potage à réchauffer quand nous rentrons tard, ou d'avoir une bonne sauce tomate maison sous la main quand des amis arrivent à l'improviste, ne reste plus qu'à cuire les pâtes ;)

 conserves_2011

Dans les 6 m2 de notre cuisine, nous faisons des conserves toute l'année au gré des produits de saison et de nos envies. Cette année, j'ai tenu une liste pour pouvoir rectifier le nombre de pots à faire l'an prochain, un peu moins de celui-là ou un peu plus de celui-ci. Le but n'est pas de conserver pour conserver mais d'avoir suffisamment de pots sous la main en cas de besoin. Chaque année, nous testons de nouvelles conserves, cette année, des asperges au naturel et des plats cuisinés à base de boeuf : carbonade flamande, boeuf aux olives, boeuf à l'italienne et boeuf bourguignon.

conserves 2

 

Ce week-end, au programme de la cuisine, dernières sauces tomate et ketchup maison pour les messieurs. Verdict du petit goûteur : "elle est plus mieux". Papa n'est pas peu fier ;) Je vous donne la recette tirée du livre Conserves et conservations de Hilaire Walden, chez First éditions ; la version du cuisinier est une variation libre éprouvée par les différents essais : il ajoute du Worcestershire sauce, cannelle, cumin, coriandre, moutarde forte....

conserves 3

 

A vos bocaux !

Bonne fin de dimanche.